La culture des données, le nouveau pouvoir d’agir ?

Avec les meilleurs experts mondiaux, Data Literacy Conference 2018 délivre les clés d’une « culture de la donnée » accessible aux non-spécialistes. Elle aura lieu le 5 et 6 octobre à Aix-en-Provence. Une partie de notre équipe sera présente pour y assister.

Si les « data » sont aujourd’hui un puissant vecteur de développement économique, de capacitation citoyenne ou encore, de production de connaissances, elles suscitent également des inquiétudes légitimes, ainsi que des luttes de pouvoir. L’idée montante d’une « littératie » des données consiste à permettre à tout décideur, collaborateur, innovateur, entrepreneur, chercheur ou citoyen d’en comprendre les enjeux, d’en discuter les sources et les usages, et d’en tirer parti dans sa propre activité.

La culture de la donnée est un sujet encore très émergent. Après une deuxième édition réussie en 2017, qui a mobilisé plus de 150 participants, l’exploration des meilleures initiatives et la mise en valeur des projets pionniers se poursuit, dans la diversité des expériences et des idées. Avec les meilleurs experts mondiaux (Evelyn Münster et Christoph Nieberding (Allemagne), Jane Crofts (Australie), Jerry Dimaso (États-Unis)), Data Literacy Conference délivre les clés d’une « culture de la donnée » accessible aux non-spécialistes, lors d’une conférence organisée le vendredi 5 octobre à 10h.

Vendredi après-midi, 3 projets concrets et 2 initiatives exploratoires (avec Jan Willem Tulp (Pays-Bas) et Kim Albrecht (Allemagne)) seront présentés ; des ateliers seront également organisés. Jérôme Denis sera le grand témoin de la fin de la journée.

Programme complet et inscriptions

 

Un événement organisé par la Fing

Depuis 17 ans, la Fing aide les entreprises, les institutions et les territoires à anticiper les mutations liées aux technologies et à leurs usages. Elle a construit un nouveau genre de think tank, dont les productions sont largement reconnues en Europe et ailleurs.
Créée en 2000 par une équipe d’entrepreneurs et d’experts, la Fing est un think tank de référence sur les transformations numériques. La Fing compte aujourd’hui plus de 300 membres : des grandes entreprises, des start-ups, des laboratoires de recherche, des universités, des collectivités territoriales, des administrations, des associations, des personnes physiques….