« Demain, la Coop… », c’est devenue l’Arlésienne pour nous. Imaginé fin 2011, ce projet ne verra le jour qu’en 2019. Une aventure encore en cours, pour nous qui n’y connaissions rien en matière de projet immobilier. De nombreuses péripéties, quelques coups bas, mais aussi beaucoup de ténacité et le soutien de quelques alliés précieux, nous permettent aujourd’hui de voir le bout du tunnel.

Il y avait au départ l’envie pour nous de changer d’air. Installé à Artis à Fontaine, nous voulions un lieu collectif et ouvert, où nous aurions la maîtrise des lieux pour en faire une démonstration que l’économie coopérative peut proposer une autre manière d’investir la ville. De cette aspiration est née le projet la Coop.

 

C’est quoi ce projet ?

La Coop est un projet de rénovation de l’ancienne Halle Rebattet située face au Magasin des Horizons, esplanade Andry Farcy à Grenoble.

Portée par les coopératives La Péniche, Enercoop Rhône-Alpes et Progéo avec l’appui de la foncière Etic, la Coop se veut un lieu de brassage dédié à l’innovation sociale et aux transitions économiques, sociales et énergétiques.

Symbole d’une économie coopérative, la Coop participera à la dynamique du quartier Bouchayer-Viallet. Cette ancienne friche industrielle est un quartier en plein renouveau qui mixe bâtiments de bureaux, logements et équipements culturels avec le Centre National d’Art Contemporain (Le Magasin des Horizons), la salle des musiques actuelles, la Belle Électrique, ou encore la Salle noire.

 

Hybrider les usages pour en faire un lieu attractif

Le projet regroupera des activités diverses afin de constituer un lieu dynamique et ouvert sur la ville :

– Un restaurant

– Un espace d’innovation – (coworking, ateliers, …)

– Une petite salle de conférence de 70 places

– Les bureaux des trois entreprises coopératives

– Une animation du site en relation avec les autres acteurs de la zone Bouchayer-Viallet (Magasin, Mixlab, Cap Berriat…)

 

Une démarche environnementale

Au-delà de la qualité de l’emplacement et de l’intérêt du patrimoine architectural attaché aux murs, l’ambition est de faire de ce bâtiment un ensemble exemplaire du point de vue environnemental.

De manière générale, l’accent sera mis sur la qualité de l’enveloppe qui aura un niveau d’étanchéité à l’air performant. Elle devra ainsi répondre aux critères du standard Effinergie +.

Les faibles besoins du bâtiment en chauffage seront couverts par une chaudière à granulés de bois.

Le mobilier de l’espaces d’innovation et de la salle de conférence seront up-cyclés.

Outre les mesures liées à l’obtention du label qui seront effectuées en cours de chantier, une instrumentation sera mise en place pour en analyser en continu les performances et l’impact des usages du bâtiment.

L’ensemble de cette démarche a suscité l’intérêt de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) et de la Région Auvergne Rhône-Alpes qui ont décerné au projet un prix dans le cadre du programme DEFFIBAT rénovation bâtiment du secteur tertiaire.

Suivez l’évolution des travaux en images :
Travaux La Coop